Camille Saint-Saëns (1835-1921), centenaire d'un maître français

Référence 978-2-9573841-1-2
€15.00
En stock
1
Détails du produit
Camille Saint-Saëns s’est imposé comme l'un des plus grands maîtres de la musique française. Jeune prodige, il se démarque très vite par sa précocité et impressionne par ses qualités musicales. Compositeur prolifique, ayant pour modèle Berlioz, Liszt ou Gounod, il s’essaye à tous les styles et partage sa carrière d’une rare longévité avec ses activités d’organiste, de concertiste et de chef d’orchestre. Outre son célèbre Samson et Dalila, son entêtante Danse macabre et son insolite Carnaval des animaux, Saint-Saëns laisse derrière lui plus de 600 œuvres. Premier admirateur de Wagner, il reste tout au long de sa vie un fervent défenseur de l’art français – il en est le plus digne représentant lors de ses tournées quasi officielles en Europe, en Afrique et en Amérique – et fonde en 1871 la Société nationale de Musique afin de soutenir les jeunes compositeurs français. Partagé entre modernité et tradition, il introduit la mélodie, la musique de chambre, le concerto pour piano et le poème symphonique, genres jusque-là méconnus en France, mais travaille par ailleurs à la redécouverte de la musique ancienne, notamment celle de Rameau qu’il admire. Il est en 1908 le premier compositeur à écrire une musique originale de film et l’un des pionniers de l’enregistrement. Témoin vif, non sans impartialité, il livre par ses activités journalistiques et épistolaires une vision rigoureuse de ses contemporains sous la Troisième République et s’attire régulièrement pour cela les foudres de ses détracteurs. Voyageur inlassable, sa santé fragile lui impose ses nombreux séjours en Afrique du Nord, où il trouve un climat hivernal calme et doux, mais aussi l’anonymat propice à la composition. Grand éclectique, le musicien se passionne tout autant pour les sciences, comme l’astronomie ou l’archéologie, disciplines pour lesquelles il cultive toute sa vie une vive curiosité.
À Vichy, Camille Saint-Saëns est apprécié ! Sa musique est jouée régulièrement lors des saisons estivales et il séjourne à plusieurs reprises dans la station thermale, notamment en 1913 pour un festival qui lui est consacré et en 1917 lors d’une tournée de concerts.

Publié à l'occasion de l'exposition Camille Saint-Saëns (1835-1921), centenaire d'un maître français au Musée de l'Opéra du 19 mai au 28 novembre 2021.
Nombre de pages : 124
Date de parution : août 2021
Dimensions : 21 x 21 cm
Format : dos carré collé, couverture souple
Langue : français
102 illustrations

Auteurs : Fabien Noble, Antoine Paillet

Enregistrer ce produit pour plus tard