AIDEZ-NOUS À SAUVER NOTRE PATRIMOINE EXCEPTIONNEL

Le Musée de l’Opéra lance, sous l’égide de la Fondation du Patrimoine, une souscription pour la restauration de trois décors de l’opéra Aïda

1 don = 1 déduction d’impôt

Éphémères et encombrants, les décors ne sont pas conservés dans les théâtres. Celui de Vichy a longtemps fait exception. L’Opéra de Vichy était l’un des seuls de province à posséder son propre atelier de décor. Quand celui-ci fut finalement détruit dans la décennie 1980, une partie des plus beaux décors fut sauvée et conservée en mains privées.

magasin-de-decors-du-casino-1947

Magasin des décors de scène du Grand casino de Vichy (1947).

En 2013, leur propriétaire a accepté de les rétrocéder au musée de l’Opéra de Vichy, qui a pu en faire l’acquisition grâce à l’aide de la Fondation Gabriel et Noëlle Péronnet. Ainsi le musée de l’Opéra est le seul d’Europe à posséder, à côté de centaines de projets de décors, une extraordinaire collection d’anciens décors de scène. Créés pour l’Opéra de Vichy, restés en réserve puis perdus de vue pendant plus de vingt-cinq ans, ils font aujourd’hui l’objet d’un programme de restauration et d’exposition au public.

Parmi ces décors figurent des éléments d’Aïda de Giuseppe Verdi, opéra représenté pour la première fois à Vichy à l’occasion de l’ouverture du nouveau Théâtre du Grand Casino le 2 juin 1901.

La présente souscription porte sur la restauration de trois de ces éléments:
– Acte II, 1er Tableau (les appartements d’Amneris à Thèbes) : colonne (h. 7,60 x l. 3,95 m).
– Acte III (le bord du Nil près d’un temple d’Isis) : oasis et temple, grand décor de fond de scène (h. 4,50 x l. 7,30 m).
– Acte IV, 2ème tableau (crypte à l’intérieur du Temple de Vulcain) : colonne (h. 6,47 x l. 1,18 m).

décor-aida-vichy

Aïda – acte III, le bord du nil près d’un temple d’Isis – H. 450 x l. 730 cm.

Ces décors se présentent sous forme de toiles peintes collées ou clouées sur des supports rigides (châssis ou planches de dimensions variables). Les décors d’Aïda (en tout 165 m2) se signalent par le grand format de leurs éléments, en particulier les immenses toiles panoramiques de fond de scène et les hautes colonnes.

Longtemps stockés dans de mauvaises conditions, ces décors présentent des pathologies diverses : soulèvements, lacunes, encrassement, taches d’humidité, déchirures, défauts de tension, défaillances des châssis, cassures des éléments en bois découpés…

L’utilisation de peinture à base de colle, particulière aux décors de Théâtre, pose des problèmes spécifiques de restauration : l’encrassement et l’humidité ont pénétré la totalité de la couche picturale et nécessitent des retouches illusionnistes complexes ainsi que des fixatifs neutres et mats.

Le grand encombrement des toiles impose qu’elles soient détachées de leurs supports pour être transportées, stockées et restaurées en rouleaux sur des armatures spécialement conçues par le restaurateur.

Le coût de restauration au mètre carré est de 500 €. La restauration des trois premiers décors se monte à 34 000 € T.T.C en deux tranches.

Entretien Avec Samuel Cherprenet, restaurateur à Huriel (03800)

Comment faire un don ?

Par courrier :

Imprimer ce bon de souscription complété et accompagné de votre réglement à la Fondation du Patrimoine Auvergne (voir coordonnées ci-dessous). Merci de libeller votre chèque à l’ordre de « Fondation du Patrimoine / Décors d’Aïda à Vichy ».

Fondation du Patrimoine
Délégation Auvergne
13 rue du Maréchal Foch
63000 Clermont-Ferrand

Le reçu fiscal sera adressé à l’émetteur du chèque uniquement.
Si vous ne pouvez pas imprimer le bon de souscription mais souhaitez néanmoins faire un don par chèque, demandez-nous par courriel ou par voie postale l’envoi du bon de souscription :
• par courriel : musee.opera.vichy@orange.fr
• par voie postale : Musée de l’Opéra de Vichy, 16 rue du Maréchal Foch, 03200 Vichy

Par Internet :

Faites votre don en ligne sur le site sécurisé de la Fondation du Patrimoine en vous connectant à l’adresse suivante : www.fondation-patrimoine.org/43656

logo-fondation-du-patrimoine

La Fondation du Patrimoine
Créée par la loi du 2 juillet 1996 et reconnue d’utilité publique, la Fondation du patrimoine est le premier organisme national privé indépendant qui vise à promouvoir la connaissance, la conservation et la mise en valeur du patrimoine.