Lieux d’intrigues, de refuges, de passions ou de fêtes, les jardins se prêtent à tous les jeux scéniques. Exotique et onirique pour Madame Chrysanthème, ordonné et symétrique pour Madame Pompadour, intime et pur pour Marguerite dans Faust, le jardin se décline en autant d’interprétations et de sentiments, et forme au théâtre un répertoire décoratif à part entière.
Le spectacle se poursuit en dehors de la scène où roses, jasmins, glycines, cerisiers, chrysanthèmes, églantines, lauriers et palmes ornent le Théâtre d’un décor végétal singulier, remarquable exemple du style Art nouveau.
Enfin, Vichy, aux vastes et verdoyants parcs, où s’épanouit l’Opéra, nous offre l’élégante atmosphère d’une « ville-jardin ».
Esquisses et décors de scène, photographies, costumes, affiches, programmes, partitions et journaux vous invitent à la découverte des Jardins de l’Opéra de Vichy.

Découvrez le livret d’exposition