Pluie d'Étoiles

978-2-9532425-0-8

Pluie d'Étoiles 978-2-9532425-0-8

Un cortège de réjouissances à toujours accompagné la renommée de Vichy et les vertus de ses sources. Avec les plaisirs de la villégiature, on peut évoquer les « bourrées et mascarades » chères à la Marquise de Sévigné, les fêtes impériales brillantes du charme des valses ou le couronnement de la Reine des villes d’eaux en capitale d’été de la musique !
Au mois de juin 1901, le Théâtre du Grand Casino de Vichy, l’Opéra, ouvre ses portes. Sa décoration est achevée au mois de mai 1903 et c’est alors, en France, le seul théâtre de style art nouveau, doré, orné de fleurs, de lyres et de visages.
Le programme de la première saison, et de toutes celles qui suivent, est assuré par l’orchestre, les troupes d’opéra, de comédie, et de danse qui résident à Vichy tout l’été. Il y a concerts tous les jours, dans le confort des salons, sous la véranda et sur les kiosques à l’ombre des parcs. Dans la salle du nouveau théâtre, on donne, chaque soir, un opéra ou une comédie. Quelle place la danse y tient-elle ? Comme la musique, elle est magnifiquement représentée : troupes installées pour la saison, solistes invités, grandes compagnies en résidence. Au cours du vingtième siècle, l’Opéra de Vichy présente plus de deux mille cinq cents danseurs. Ils sont là pour un soir, pour un court séjour ou pour tout l’été, avec la même exigence : servir la musique, la danse, la beauté. Comme la pluie d’étoiles…

Publié à l’occasion de l’exposition Pluie d’étoile, au Musée de l’Opéra de Vichy du 8 avril au 30 novembre 2008.

Nombre de pages : 120
Date de parution : juin 2008
Dimensions : 20 x 20 cm
Format : dos carré cousu

Auteur : Josette Alviset

€15 In stock